Dans le quartier du chant d'oiseau (probablement ailleurs aussi ?) le niveau de pollution sonore provoqué par les engins d'entretien de jardin (ou sur les trottoirs) est totalement absurde.

Pas un jour ne passe sans qu'une machine horriblement bruyante ne couvre le chant des oiseaux qui tentent désespérément de se faire entendre.

J'en reviens presque à regretter de ne pas habiter un quartier tout bétonné pour avoir un peu de calme.

C'est pas comme si à Bruxelles, on manquait de pollution sonore (avions, voitures, etc).

Un récent rapport avait démontré que la pollution sonore à Bruxelles avait un grand impact sur la santé des habitants, allant même jusqu'à réduire leur espérance de vie.

L'impact sur les animaux n'est lui aussi plus à démontrer.

Qu'attendons nous pour limiter une bonne fois pour toute ces sources de pollution ?