Je n’adresse pas le problème de la propreté douteuse des rues de notre commune déjà mentionnée par d’autres concitoyens, pour me focaliser sur les mégots de cigarettes.

Je suis fumeur je l’avoue, mais ne jette jamais mes mégots en rue. Pour cela il faut vraiment être inventif et persévérant vu le manque de poubelles, et de cendriers devant les magasins, commerces, et administrations . (Et arrêts de trams si cette zone est sous l’autorité de la commune)

Propositions:
Outre bien sûr les contrôles et sanctions ;
1) Augmenter le nombre de poubelles et améliorer leur dispersion en fonction du passage et de la fréquentation,
2) Envisager de mettre, comme à Madrid par exemple, des poubelles avec cendrier incorporé,
3) Suggérer aux commerçants à forte fréquentation - dans le cadre de leur politique environnementale - d’installer pour leurs clients un cendrier de taille adaptée près de l’entrée de l’établissement (Je sais que des non - clients pourraient les utiliser aussi, ce qui ne doit pas être un frein)

Et évitons de court-circuiter le débat avec : « Il n’y a cas pas fumer en rue »