Il est relativement fréquent qu’un gros et long camion Colruyt se retrouve au bas de la rue Jean Wellens sans pouvoir continuer faute de place. La marche arrière est extrêmement périlleuse. Les agents de police et certains citoyens doivent souvent intervenir pour aider à la manœuvre.
Proposition : deux panneaux vus depuis chaque sens de circulation de l’avenue Jules de Trooz interdisant de s’engager dans la rue Jean Wellens aux + de x tonnes.
J’ajouterais un panneau plus éloquent de chaque côté de l’entrée de la rue pour dissuader les accrocs du GPS sans discernement.