Que la déclaration des droits de l'homme et du citoyen soit respectée par tous et toutes. Citoyens, gouvernement, ministres, députés. Que la justice ne sanctionne plus que les citoyens lambda, et que nos politiciens soient aussi responsables qu'on nous demande de l'être. Si faute il y a de la part du gouvernement contre les droits de l'homme, il soit sanctionné. Cette déclaration aujourd hui ne nous protège plus reellement quand le gouvernement décide de passer outre.