Lieus de révolte étouffée, de souffrance irrésolue, les prisons hébergent une population bannie. Elle a droit à l'expression et à la dignité. Comment encore aujourd'hui ignorer lesfondamentaux de tout être humain ? Droit de vote, rémunération digne contre travail, droit de choisir le traitement qui lui convient pour se transformer interieurement, rapprochement du lieu de vie de ses proches, hygiène et protection, droit de recours contre acharnement judiciaire, insertion pendant le temps de peine