La rue Joseph Desmet possède actuellement des chicanes afin de ralentir la circulation, ce que je peux comprendre. Néanmoins, cela limite considérablement le nombre de places de parking. Les visiteurs des habitants ne trouvent pas toujours une place sur l’ilôt de parking. Cela pose des problèmes pour les personnes à mobilité difficile. Sortir de son parking nécessite souvent des précautions plus que nécessaires. Pourquoi ne pas contacter les habitants près de ces chicanes pour réévaluer ?