J’ai participé à deux éditions du festival Solidays. Qui jouxte le 16ème arrondissement. Mon plus grand regret est de voir que les métros lignes 9 et 6 du dimanche soir de ce festival s’arrêtent aux mêmes horaires que classiquement, alors même qu’il reste des milliers de jeunes femmes et hommes en galère pour rentrer depuis Boulogne Billancourt.
Au lieu de favoriser les VTC, les taxis et bus de nuit, pourquoi ne pas décaler la fin du service exceptionnellement d’une heure ce soir là ?