Les délais de conservation des produits alimentaires sont également propices à la solidarité entre résidents permanents et sans-abri et favoriseront les meilleures relations avec les gens de la rue, autour des valeurs de l’accueil inconditionnel et le partage de repas. Un projet pour restaurer les personnes et restorer la confiance.