Une première idée pour l'aménagement future de l'hôtel de Ville serait de travailler selon le besoin du citoyen vis-à-vis de ceux-ci.

En effet, certains services reçoivent beaucoup plus de personnes que d'autres. Une enquête du rapport entre les Dinantais et leur commune pourrait être un plus.

Dans cette optique, le but serait de déterminer quels sont les espaces nécessaires pour l'attente du citoyen, le service (guichet, bureau, confidentialité de l'échange avec le fonctionnaire communal). Un exemple concret, le service population : placé dans le couloir, l'espace d'attente est fort étroit et constitue, en plus, un lieu de passage important. À l'avenir, il faudrait penser à un espace d'attente plus large, notamment pour les PMR, des guichets plus "intimes", une possibilité de prendre des rendez-vous en ligne à un bureau dédié.

Il y a probablement d'autres services très fréquentés par le citoyen Dinantais à qui ces règles pourraient être appliqués.