Mon idée est de prendre exemple sur les communes comme Saint-Claude dans le Jura, ou le maire a fait appel aux motards pour signaler les zones de danger (Plaques d'égouts qui s'affaissent, mauvaise ou absence de signalisation, etc.. ) afin de les réparer.
Le problème de l'état de certaines routes en pleine ville n'est pas un danger seulement pour les usagers a deux roues mais pour tout usager empruntant la voirie et il est regrettable qu'avec un tel patrimoine il y ait encore de mauvaises routes