Plutôt que de lire une nième fois que l’agent du SPW n’a pas trouvé de motifs nécessaires à l’amélioration de la vie des piétons.
Pourriez-vous nous donner:
1) Les raison objectives du SPW justifiant le refus de protéger les piétons.
2) La marche à suivre pour que nous puissions exposer nos doléances à la région elle-même (avec les éléments nous permettant de constituer un dossier: demandes et refus officiels, date et heure des visites, rues visitées,...)

Merci