1) Les maires doivent organiser des réunions publiques avec les collectifs territoriaux anti-Linky et ENEDIS. Pour que les citoyens aient une information contradictoire de celled'ENEDIS, qui pêche par omission et profits écocidaires.
2) Les conseils municipaux doivent laisser une synthèse affichée, délibérer, et prendre un arrêté pour faire respecter le droit de tout administré à ne pas l'avoir (ex: présence OBLIGATOIRE de l'habitant lors de la pose, même si le compteur est accessible sans lui)