L'attribution de subventions et leur montant doivent être réellement faits sur l'apport du projet à la population concernée et non sur les relations entre les élus et les fonctionnaires des diverses collectivités qui attribuent ces subventions.Fin du copinage politique pour ces attributions.Une instance non partisane (?) doit évaluer le rapport investissement financier et progrès apporté à la population pour décider de l'octroi de subventions et de leurs montant.Meilleure gestion des subventions