Actuellement, selon les statistiques, l'espérance de vie d'un cadre est de 6 ans supérieure à celle d'un ouvrier. Par soucis d'équité, je propose que l'âge de départ en retraite des cades soit augmenté de 6 ans et que l'économie budgétaire ainsi réalisée soit consacrée au financement du minimum vieillesse des plus défavorisés.