Plus que tout, le cerveau est un organe des équilibres. Cette aptitude si utile pour maintenir nos équilibres biologiques et psychologiques, pour marcher ou évaluer, peut aussi devenir néfaste. Si des Gouvernants s'avisent de faire le bien public, avec l'enthousiasme des pionniers, alors inconsciemment, ils sont prêt à faire des sacrifices. Que valent quelques yeux ou quelques mains de Gogo puisque c'est pour leur bien ?