Un nouveau projet de loi:l'état préfère créer des postes d'assistants médicaux, du personnel faiblement qualifié.On est entre l'aide soignant et la secrétaire médical, quelqu'un qui n'a pas une vraie formation de santé alors que les infirmiers qui ont BAC+3,une fois de plus on les dévalorise.Il y a un risque d'erreurs sur des constantes, de confusion,un risque pour la sécurité des patients.Les médecins auront l'impression de gagner du temps or c'est faux,c'est la consultation qui est bâclée..