C'est le Premier Ministre qui procède à l'arbitrage, c'est donc son échelle de valeurs qui s'exprime dans ses choix. Prenons par exemple les pesticides. Certes il y a des salaries qui fabriquent ces produits, il y a aussi des agriculteurs qui se sont organisés pour produire en les utilisant, mais que sont ces difficultés au regard de l'extinction massive des insectes, de la contamination généralisée de nos organismes ? Quelle est l'échelle de valeurs des citoyens qui exercent la fonction.