les banques réalisent des profits pharamineux en surtaxant les petits déposants (agios démesurés) et en investissant massivement dans les énergies fossiles. Pourquoi ne pas financer la transition écologique en surtaxant ces profits. A note que la question ne se poserait pas si les banques étaient restées nationales, ce qui aurait permis de contrôler qu'elles font effectivement leur métier, qui est de financer l'économie.