Depuis 2017, La Tour d’Auvergne a rejoint la nouvelle grande intercommunalité « Domes-Sancy-Artense ».… !!!!
Une page s’est tournée dans la douleur, elle a fait suite en 2016 à une sorte de compétition autour d’intérêts souvent divergents et différents et mêmes quelques fois individuels et personnels.
Ainsi les habitants subissent au quotidien un exil arbitraire qui éloigne sournoisement et discrètement les Tourais de leur origine : LE MASSIF DU SANCY.
-Cette situation est elle irrémédiable ?