Il n'y a pas grand chose à décrire il s'agit tout simplement d'un principe d'honnêteté. Si cela pose un trop gros problème il faut au minimum indexer les retraites (toutes) sur l'inflation. Une honte ce pays. Sinon c'est la paupérisation garantie.