Les gens prennent l'habitude de cracher lorsqu'ils empruntent les trottoirs en ville. Lorsqu'on marche sur un crachat, il reste collé à la semelle et l'on emmène ça à l'intérieur de nos maisons. C'est dégoutant. Je propose tout simplement de verbaliser ces incivilités.