Pourquoi ne pas proposer de transformer des surfaces commerciales inoccupées en logement.