Instaurer un contrôleur pour éviter le genre de catastrophe environnementale qui vient encore de se produire en autorisant l'abattage des arbres au Champ Ste Anne en pleine période de nidification.
On constate scientifiquement une dégradation gravissime de la biodiversité, une gestion sage serait de limiter au maximum les éléments qui y contribuent. On suppose que les édiles ne sont pas correctement informés de l'impact de leurs décisions. Il faut un spécialiste qui s'y consacre pleinement.