J'habite à côté, et je vois qu'il n'y a jamais personne, ou à peu près. Pour qu'un parc soit fréquenté et vivant, il faut qu'il puisse être un passage entre des lieux. Or celui-ci est un cul-de-sac. Il faut donc créer une porte de sortie/d'entrée en haut à gauche, donnant sur le chemin Hallaux. Cela faciliterait aux piétons la descente de ce chemin sans se faire accrocher par les voitures, vu l'absence de trottoirs.