Bonjour ,



je viens vers vous avec une décision par rapport à celles déjà fort heureusement prises par le gouvernement pour les différents crédits.

Concernent les prêts hypothécaires , les conditions d’admissibilités ont été restrictives laissant sur le côté des personnes qui auparavant en difficulté et qui auraient pu se relever grâce a ces mesures \(6 mois de report \)



l'une des 4 conditions :

\- ne posséder qu'un seul bien .



On peut posséder deux ou trois biens et être en difficulté malgré tout pour différentes raisons mises à part celle liées au chômage.

Pourquoi ne pas par souci d'équité \(nous sommes tous dans le même bateau et devons tous respecter les mêmes consignes \) plutôt se baser sur les montants que les personnes ont pour assurer leur quotidien après déduction des paiements \(crédits...\).

Certains "multi\-propriétaires" se retrouvent avec moins de 1.000 euros et aucune possibilité de se relever , ni aucune possibilité d'aide tout comme les personnes fichées ou en retard de paiement parfois juste d'une semaine \(le temps d'ajuster ses revenus\).