Pour ceux qui souhaitent participer à la diminution des déchets ménagers dont la commune supporte les couts, le compostage est une solution. Comment réaliser efficacement un compost quand la denrée complémentaire et essentielle n’est que peu disponible? Serait il possible de mettre à disposition des Etterbeekois qui le souhaitent du broyât d’arbre ( que l’on appelle aussi déchet sec ou déchet carboné) dans un parc ou une déchèterie comme cela se fait dans d’autres communes?