Depuis peu les pelouses du parc Louis Hap ont été interdites. Or il s'agit pour nos enfants (surtout en bas âges) d'une véritable source de jeu et d'apprentissage. Ce parc ne comptera plus d'enfant car leurs seuls espaces de jeu sont désormais des chemins en gravier. Pourquoi ne pas interdire 1 pelouse le temps que celle ci se régénère laisser les autres libres et tourner au fur et à mesure pour que chaque pelouse ait le temps de se régénérer.